Vous êtes ici : Informations > Douane

[ARCHIVES 2014] Une tonne d'herbe de cannabis saisie sur l’île de Saint-Martin

Publié le : lundi 5 mai 2014 |
[ARCHIVES 2014] Une tonne d'herbe de cannabis saisie sur l’île de Saint-Martin
Une tonne d'herbe de cannabis saisie sur l’île de Saint-Martin | © Douane
La marchandise d'une valeur de 8 millions d’euros a été découverte dans un conteneur maritime.

Le 30 avril 2014, les agents des douanes de Saint-Martin ont découvert dans un conteneur maritime en provenance des États-Unis, 973 kg d'herbe de cannabis dont la valeur est estimée à près de 8 millions d’euros sur le marché illicite de la vente au détail de stupéfiants.

En 2013, la douane française a saisi au total 1,9 tonne d’herbe de cannabis. La saisie réalisée le 30 avril représente à elle seule plus de la moitié de ces quantités.

La drogue, conditionnée dans des sacs de sport et des ballots, se trouvait dans le conteneur avec un chargement de produits industriels importés, semble-t-il, en toute légalité. La drogue pourrait avoir été introduite dans le chargement selon la technique du « rip-off ». Cette technique consiste à dissimuler des marchandises de fraude dans un flux commercial à l’insu de l’expéditeur et du destinataire, durant l’une des phases de transport.

Le conteneur concerné a fait l’objet d’un ciblage par la Direction des opérations douanières dans le cadre d’une opération de contrôle des flux commerciaux à destination de Saint-Martin, coordonnant l’action de la douane et de la gendarmerie locale sous l’autorité du Procureur de la République.

La juridiction inter-régionale spécialisée de Fort de France (JIRS) a pris en charge les suites de la constatation, confiant les investigations judiciaires à l’antenne OCRTIS Caraïbe et à la brigade de recherche de gendarmerie de Saint-Martin.

 

Contacts presse

  • Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières, Michaël Lachaux : 06 96 32 61 41
  • Service de presse, Bureau Information et communication : 01 57 53 41 03

 

La saisie en images

Auteur : Bureau de l'information et de la communication