Vous êtes ici : Informations > Douane

[ARCHIVES 2014] Saisie record de 4,3 tonnes de khat au terminal ferry à Calais

Publié le : mardi 10 juin 2014 |
Mots clés : fraude
[ARCHIVES 2014] Saisie record de 4,3 tonnes de khat au terminal ferry à Calais
Saisie record de khat | © Douane
Les produits saisis sont évalués à plus de 4,3 millions d’euros sur le marché illicite de revente des stupéfiants.

Les douaniers de Calais ont saisi 4,3 tonnes de khat au terminal ferry à Calais (62). Il s’agit de la plus importante saisie de cette drogue jamais réalisée en France. Cette prise est évaluée à plus de 4,3 millions d’euros sur le marché illicite de revente des stupéfiants.

Le 28 mai 2014 dans la soirée, les douaniers en poste au terminal ferry à Calais (62) contrôlaient un ensemble routier immatriculé aux Pays-Bas en provenance de Grande-Bretagne qui se présentait à l'entrée en France. Aux questions d'usage, le chauffeur, de nationalité néerlandaise, présentait un document de transport reprenant des emballages vides à destination d'une société établie aux Pays-Bas. Le contrôle de la semi-remorque permettait aux agents des douanes de découvrir 4305 kg de khat.

Jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-mer, le mis en cause a été condamné à une peine de 12 mois d'emprisonnement et placé sous mandat de dépôt. Il devra par ailleurs s'acquitter d'une amende douanière correspondant à la valeur de la marchandise litigieuse.

Cette prise précède de quelques jours l’interception, le 5 juin 2014, de 2,1 tonnes de khat par les douaniers du tunnel sous la Manche. La drogue composait l’unique chargement d’un van immatriculé en Allemagne conduit par un chauffeur letton.

Ces constatations exceptionnelles et sans précédent sur le plan national interviennent dans un contexte où les saisies de khat se multiplient à Calais et à Coquelles qui apparaissent désormais comme des lieux de transit majeurs pour cette drogue dont la destination finale est encore difficile à établir.


L’an dernier, la douane française a intercepté 49 tonnes de khat sur le territoire national, soit dix fois plus qu'en 2012.

Il est rappelé que les feuilles de khat proviennent d'un arbuste cultivé en Afrique de l'Est et au Yemen. Elles contiennent plusieurs alcaloïdes dont les principes actifs sont proches de ceux des amphétamines.

 

Photos de la saisie

En savoir plus sur le khat

 

 

Contacts presse :

  • Arnaud Delmulle, Direction des douanes de Dunkerque : 09.70.27.07.03
  • Service de presse, Bureau Information et communication : 01.57.53.41.03
Auteur : Bureau de l'information et de la communication, Direction régionale de Dunkerque