Vous êtes ici : Informations > Douane

[ARCHIVES 2015] Renforcement de la sécurité dans les transports ferroviaires frontaliers

Publié le : lundi 31 août 2015 |
[ARCHIVES 2015] Renforcement de la sécurité dans les transports ferroviaires frontaliers
Réunion européenne - Sécurité dans les transports ferroviaires frontaliers | © Ministère de l'interieur
La douane a participé à la réunion des ministres européens de l’Intérieur et des Transports à Paris le 29 août 2015.


A la suite de la tentative terroriste du 21 août dernier dans le Thalys Amsterdam-Paris, une première réunion, interministérielle, à laquelle participait la douane, a été organisée, jeudi dernier, à Matignon afin de préparer le renforcement de la sécurité du transport frontalier de voyageurs.

Compte tenu du rôle joué par la douane dans le cadre de ses missions sur le vecteur ferroviaire, la douane a ainsi été associée aux réflexions menées pour renforcer la sécurité à bord des trains internationaux, notamment celles préparatoires à la rencontre, samedi 29 août, à la réunion, à Paris, des ministres européens de l'Intérieur et des Transports, concernés par les liaisons ferroviaires avec la France.

La directrice générale des douanes et droits indirects a participé à cette rencontre à haut niveau (déclaration prononcée par M. Bernard Cazeneuve suite à la réunion européenne sur la sécurité dans les transports ferroviaires frontaliers).

Cette réunion a permis de rassembler un consensus autour de la nécessité d'envisager un certain nombre de mesures, comme le renforcement des patrouilles mixtes, le contrôle aléatoire des bagages ou l'extension du recours aux billets nominatifs dans les trains internationaux, qui ont été annoncées par le ministre de l'intérieur.

Au cours de la réunion, le ministre de l'Intérieur a indiqué qu'une meilleure complémentarité entre les différents services et administrations compétents en matière de sécurité des transports, en particulier la douane, sera recherchée. Bernard Cazeneuve a ainsi déclaré : « nous sommes déterminés à exploiter autant que possible la complémentarité entre les différentes administrations compétentes en matière de sécurité des transports, en particulier les Services des Douanes ».

Le ministre a également annoncé le renforcement de la collaboration inter-services développée dans les centres de coopération policière et douanière (CCPD), et essentielle dans la lutte contre la criminalité transfrontalière.

 

En savoir plus

 

Auteur : Cabinet DG et affaires générales