Vous êtes ici : Informations > Douane > Sécurité - Lutte contre les trafics

Opération de grande envergure contre un réseau de jeux clandestins

Publié le : vendredi 12 février 2016 |
Opération de grande envergure contre un réseau de jeux clandestins
Jeux clandestins | © Photographee.eu I Fotolia
Les investigations ont permis d'identifier les responsables du réseau criminel qui a organisé le placement des appareils de jeux clandestins.

En janvier 2015, une information judiciaire a été ouverte au tribunal de grande instance d'Alès concernant un trafic de machines à sous dans plusieurs bars de la région. L'enquête judiciaire a été confiée en co-saisine au Service national de douane judiciaire (SNDJ), à la Section de recherches (SR) de Nîmes, au groupement de gendarmerie départementale du Gard et au Groupe d’intervention régional (GIR) de Montpellier.

Les investigations ont permis d'identifier les responsables du réseau criminel qui a organisé le placement des appareils de jeux clandestins dans plusieurs bars du Gard, du Vaucluse, de la Drôme et de l'Hérault. Dans le cadre de la phase opérationnelle lancée le 9 février par 80 militaires de la gendarmerie, 8 Officiers de douane judiciaire (ODJ) et 8 personnels du GIR, il a été procédé à 19 interpellations et des perquisitions simultanées se sont déroulées dans plusieurs bars de la région. Les ODJ ont participé aux perquisitions et auditions et apporté leur expertise afin de matérialiser les infractions en matière de jeux.

28 appareils de jeux interdits ont été saisis ainsi que 2 véhicules de tourisme, 1 véhicule utilitaire, 1 moto, 2 vélos de haut de gamme, 2 écrans plats et 20 000 euros en numéraires comme produits de l'infraction. Seront également proposés à la saisie au titre des avoirs criminels plusieurs biens immobiliers. Deux têtes de réseau ont été écrouées et 3 autres ont été placées sous contrôle judiciaire.

 

Cliquez pour agrandir

 

Cliquez pour agrandir

 

Contacts presse

  • Service national de douane judiciaire : 06.64.58.75.36
  • Service de presse, Bureau Information et communication : 01 57 53 41 03
Auteur : Bureau de l'information et de la communication