Vous êtes ici : Informations > Douane > Sécurité - Lutte contre les trafics

Nouvelle saisie importante d’armes par la douane

Publié le : vendredi 29 avril 2016 |
Nouvelle saisie importante d’armes par la douane
Nouvelle saisie importante d’armes par la douane | © Douane
Vingt-huit armes longues, dix-sept armes de poing, 4000 munitions de tous calibres, cinquante chargeurs et quatre grenades à main ont été saisis chez un particulier.

Dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 avril 2016, la douane française a procédé à une nouvelle saisie d’armes chez un particulier. Vingt-huit armes longues, dix-sept armes de poing, 4000 munitions de tous calibres, cinquante chargeurs et quatre grenades à main non démilitarisées ont été saisies.

Cette constatation a débuté par un contrôle de véhicule en périphérie d'Angoulême. Les douaniers y ont découvert plusieurs pièces d'armes et de nombreux chargeurs. Le conducteur interrogé, a déclaré se rendre dans une bourse aux armes afin de les vendre.

Intervenant dans le cadre du flagrant délit, les agents de la direction du renseignement et des enquêtes douanières de La Rochelle ont réalisé une série de visites domiciliaires aux différentes adresses de l'infracteur.

Au domicile de l’infracteur, ils y ont découvert un véritable arsenal, constitué de près d'une cinquantaine d'armes (dont des fusils d'assaut, parmi lesquels un M16 ; des pistolets semi-automatiques ; des revolvers ; des pistolets mitrailleurs ; des fusils), d'une cinquantaine de chargeurs, de 4 000 munitions de tous calibres et de 4 grenades (dont deux défensives).

La lutte contre le trafic d'armes et de munitions est une priorité de la douane française. Son action, avec notamment l’implication de la DNRED, a permis d'éviter la propagation d'armes susceptibles d'être achetées par des organisations criminelles.

Les suites judiciaires ont été confiées par le parquet d'Angoulême à la brigade de recherches de la gendarmerie d'Angoulême.
 

La saisie en images

Album photo (Google+)

 

 

En 2015, la douane française a saisi 1 158 armes, soit une augmentation de 40 % par rapport à 2014.

 

Contacts presse

  • DNRED : 06 08 30 03 06
  • Service presse de la douane : 01 57 53 41 03
Auteur : Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières

Documentation