Vous êtes ici : Informations > Douane > Sécurité - Lutte contre les trafics

Plus de 350 kg d’ivoire saisis par la douane en Ile-de-France

Publié le : mercredi 8 juin 2016 |
Plus de 350 kg d’ivoire saisis par la douane en Ile-de-France
Plus de 350 kg d’Ivoire saisis par la douane | © Douane
Le SNDJ et les douaniers de Roissy ont réalisé deux saisies majeures de défenses d'éléphant en moins d'une semaine.

Hélène Crocquevieille, Directrice générale des douanes et droits indirects, a présenté le 8 juin 2016 à Ivry, deux saisies majeures de défenses d’éléphant réalisées en moins d’une semaine par les services douaniers.


Le 25 mai 2016, le Service national de douane judiciaire (SNDJ) a saisi plus de 212 kg d’ivoire dans une entreprise de la région parisienne.

L’affaire commence en septembre 2015. Les douaniers de Poitiers contrôlent un véhicule avec 3 personnes à bord et y découvrent 4 défenses brutes d’éléphant d’Afrique, soit 43 kg d’ivoire, sans aucun justificatif d’origine et de détention.

L’enquête menée par le SNDJ permet d’établir que les trois individus appartiennent à une organisation spécialisée dans le trafic international d’espèces protégées, dont la tête de réseau dirige une entreprise de négoce international de produits divers et d’antiquités de la région parisienne.

Une perquisition est alors conduite au siège de l’entreprise en région parisienne (93). Les enquêteurs y saisissent 16 défenses entières d’éléphant d’Afrique, dissimulées au milieu du stock commercial, sans aucun document permettant d’en justifier l’origine et la détention légales. Le chef d’entreprise a été interpellé et écroué. L’enquête se poursuit sur commission rogatoire.

Cette saisie d’ivoire est la plus importante jamais réalisée par la douane depuis décembre 2006, lorsque 600 kg d’ivoire brut avaient été saisis par les agents de la Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières (DNRED).


Quelques jours plus tard, mercredi 1er juin 2016, les douaniers de Roissy interceptent un homme en provenance d’Angola et à destination du Vietnam, transportant 26 pièces de défenses d’éléphant, soit 142 kilos d’ivoire, dissimulées dans ses six bagages de soute.

Jugé en comparution immédiate le 3 juin 2016, l’infracteur a été condamné à 18 mois de prison ferme, 142 480 euros d’amende et à la confiscation de l’ivoire. Il a été incarcéré.

Ces deux affaires, réalisées à moins d’une semaine d’intervalle, soulignent la mobilisation de la douane dans le démantèlement de filières criminelles et dans la lutte contre le trafic d’espèces protégées.

 

Dossier de presse

La saisie en image

DouaneTV [Vidéo - 1'19]


Album photo (Google+)

 

 

Contacts presse

  • Service de presse de la douane : 01 57 53 42 11 - presse@douane.finances.gouv.fr

 

Auteur : Service National de Douane Judiciaire, Direction interrégionale de Roissy