Vous êtes ici : Informations > Douane > Sécurité - Protection de l'environnement

Saisie de 2000 hippocampes dans des colis postaux

Publié le : vendredi 19 août 2016 |
Saisie de 2000 hippocampes dans des colis postaux
2000 hippocampes saisis | © Douane
Les hippocampes sont des espèces menacées d’extinction et sont à ce titre protégés par la Convention de Washington.

Le 28 juillet puis le 8 août 2016, les douaniers du bureau de douane postal de Chilly-Mazarin (91) ont saisi consécutivement 800 et 1 200 hippocampes protégés par la Convention de Washington relative au Commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), dissimulés dans plusieurs colis postaux.

Ces colis étaient en provenance de Guinée (Conakry) et devaient être acheminés vers le Vietnam (Hanoï) par voie aérienne. Les animaux, morts et déshydratés, ont été découverts en vrac dans un sac plastique à l’intérieur des colis.

Les hippocampes font partie des espèces menacées d’extinction, du fait de la destruction de leur habitat et de prélèvements importants sur l’espèce. Ils sont notamment utilisés dans la pharmacopée traditionnelle chinoise ou sont séchés pour être vendus aux touristes.

La douane est particulièrement impliquée dans la préservation des espèces de faune et de flore menacées. Au travers des contrôles quotidiens qu’elle effectue en tous points du territoire, elle lutte contre les organisations criminelles qui prospèrent du commerce illicite d’espèces protégées au mépris total de la biodiversité.
 

La saisie en image

DouaneTV [Vidéo - 0'56]

 

Album photo (Google+)

 

 

 

En 2015, la douane française a réalisé 423 constatations au titre de la protection des espèces menacées. Elle a ainsi appréhendé 406 animaux vivants dont plus d’une centaine d’oiseaux et plus de 150 reptiles. Elle a intercepté près de 200 kg d’espèces animales telles que anguilles, oursins, … 38 animaux naturalisés, 365 pièces d'ivoire travaillée et 448 kg d'ivoire brut, 1 427 spécimens et 2 335 kg de coquillages et coraux (principalement des lambis). Par ailleurs, 3 097 articles et 353 kg d’articles issus d’espèces animales ou végétales ont également été saisis (objets en ivoires, articles divers de maroquinerie, articles en peau de serpent, en corail notamment).

 

Contacts presse

 

Auteur : Direction régionale de Paris Ouest