Vous êtes ici : Informations > Douane > Sécurité - Lutte contre les trafics

Saisie record de 791 kg de cocaïne en Guadeloupe

Publié le : lundi 9 janvier 2017 |
Saisie record de 791 kg de cocaïne en Guadeloupe
Saisie record de cocaïne en Guadeloupe | © Douane
Saisie record de cocaïne en Guadeloupe - fruit de la coopération inter services.

Une saisie record de stupéfiants portant sur plus de 791 kg de cocaïne (soit une valeur estimée à plus de 31 millions d’euros) a été réalisée ce week-end en Guadeloupe, à bord de deux conteneurs maritimes en provenance d'Amérique du Sud et à destination de l'Europe.

Cette saisie est le fruit d’une coopération étroite entre l'Office Central pour la Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants (OCRTIS) et la Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières (DNRED). Dans le cadre de la stratégie commune du bouclier visant à protéger l'espace communautaire, les deux services ont en effet renforcé leurs actions envers les vecteurs et flux de marchandises transitant par les Antilles françaises, départements constituant la base avancée du dispositif répressif.

Le 7 janvier 2017 au matin, un dispositif douanier constitué d'agents de la Direction régionale des douanes de Guadeloupe et de la Direction des Opérations Douanières (DNRED), mettaient ainsi en place en coordination avec l'antenne OCRTIS Caraïbe de la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire Antilles-Guyane, un contrôle sur le port de commerce de Pointe à Pitre, sur un porte-conteneurs battant pavillon chypriote en provenance de Colombie et à destination de l'Espagne.

Après le contrôle physique de plusieurs conteneurs destinés tant au marché antillais qu’européen, les agents des douanes ont découvert dans deux d'entre eux prés d'une trentaine de sacs de sport déposés en plus de la marchandise licite dûment déclarée. Ces derniers recelaient plus de 791 kg de cocaïne – dissimulés suivant la technique du «rip-off».

Sur la base de la constatation douanière, la marchandise de fraude et les indices recueillis ont été remis au service de l'Office Central pour la Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants de Guadeloupe, chargé des suites de l’enquête judiciaire par le Procureur de la République de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Fort-de-France.

La direction générale des douanes souligne «le caractère déterminant de la coopération inter services et la complémentarité des actions engagées par chacune des administrations mobilisées dans la lutte contre le trafic international de drogue en Caraïbe».

Cette saisie fait suite à plusieurs découvertes importantes de même nature, opérées fin 2016 par les services de la Direction régionale des douanes de Guadeloupe, particulièrement mobilisés sur le contrôle portuaire compte tenu de la sensibilité des lignes maritimes transitant par les Antilles françaises à destination de l'Europe.

 

La saisie en image

Album photo (Google+)

 

 

Contacts presse

  • Douane (Antilles) : 06 90 31 08 41
  • OCRTIS (Antilles) : 06 96 70 20 01
Auteur : Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières