Vous êtes ici : Informations > Douane > Sécurité - Lutte contre les trafics

La douane saisit des faux oeufs Fabergé dans des colis

La douane saisit des faux oeufs Fabergé dans des colis
Saisie de faux œufs Fabergé | © Douane
Cette saisie fait suite au contrôle, par la brigade des douanes de Romans, de divers colis expédiés en fret express contenant des contrefaçons.

Les services de la direction régionale des douanes de Lyon viennent de procéder à la saisie de 66 contrefaçons d’œufs Fabergé. Leur valeur est estimée à près de 200 000 €.

En avril dernier, les douaniers de Romans contrôlent plusieurs colis expédiés en fret express, en provenance des États-Unis et à destination de Montélimar. Dans l'un des colis, ils découvrent 18 œufs en porcelaine semblant contrefaire la marque Fabergé. Consultée, la société confirme le caractère contrefaisant des articles.

Les douaniers poursuivent alors leur contrôle dans les locaux commerciaux du destinataire du colis et y découvrent 71 autres contrefaçons Fabergé, dont 48 œufs.

Les contrefaçons étaient destinées à être revendues entre 200 et 600 euros pièce, sur Internet, à des collectionneurs via des sites de commerce en ligne.

En 2016, la douane française a saisi 9,24 millions de contrefaçons, un record historique.

 

La saisie en vidéo

DouaneTV [Vidéo - 1'06]

 

La saisie en images

Saisie de faux oeufs Fabergé par les douaniers de Lyon

 

Contact Presse :

 

 

Auteur : Bureau de l'information et de la communication