Saisie de 7 000 bijoux dangereux à Fos-sur-Mer


Saisie de 7 000 bijoux dangereux à Fos-sur-Mer
Saisie de 7000 bijoux | © Douane
Plus de 30 articles (colliers, bagues, boucles d’oreilles, bracelets…) sont ainsi prélevés et envoyés au Service commun des laboratoires (Douane/DGCCRF) de Paris pour analyse.

 

Le 17 juillet, suite à un ciblage du bureau de douanes de Fos-sur-Mer (13), les agents contrôlent une société ayant récemment importé plusieurs milliers de bijoux fantaisie en provenance d'Inde..

Plus de 30 articles (colliers, bagues, boucles d’oreilles, bracelets…) sont ainsi prélevés et envoyés au Service commun des laboratoires (Douane/DGCCRF) de Paris pour analyse. Les résultats des analyses confirment la non-conformité et de la dangerosité de plusieurs lots de bijoux. Pour 5 des 17 références prélevées des taux de plomb et de cadmium sont détectés dans des proportions très largement supérieures aux normes maximales autorisées.

Des colliers et des bagues contiennent jusqu’à 90 fois plus de plomb que la norme maximale européenne. Certaines références de boucles d’oreilles s’avèrent composées à 55 % de cadmium alors que la réglementation limite la concentration de ce métal à 0,01 %. Au total, 6 888 bijoux originaires d’Inde sont saisis par la douane. La protection des consommateurs est une des missions prioritaires de la douane.

Chaque année, la douane contrôle environ 50 millions d’objets. En 2016, la douane française a réalisé 8 380 contentieux en matière de normes techniques et industrielles. 8,2 millions d’objets se sont révélés non conformes, dont près de 236 000 non conformes et dangereux.

La saisie en image

DouaneTV [Vidéo - 1'31]

 

Album photo Flickr

Saisie de près de 7000 bijoux dangereux

 

Contact presse

 

 
Auteur : Bureau de l'information et de la communication