Vous êtes ici : Plan du site > Equipe France Douane

La nouvelle vie de Marie Dorin-Habert après 8 ans dans l’Équipe de France Douane

Publié le : jeudi 5 juillet 2018 |
La nouvelle vie de Marie Dorin-Habert après 8 ans dans l’Équipe de France Douane
Marie Dorin-Habert entame une nouvelle vie | © Douane
« La Douane a été pour moi la raison pour laquelle j'ai pu continuer à pratiquer mon sport à haut niveau en compétitions ».

Après 8 ans d'une carrière sportive de haut niveau dans l'Equipe de France Douane, Marie Dorin-Habert entame une nouvelle vie.

Elle a bien voulu se confier à nous et repondre à quelques questions sur son glorieux passé sportif et son avenir qui s'annonce radieux.
Nous sommes fiers d'avoir compté dans les rangs de notre administration une sportive collectionneuse de victoires.  Cet entretien est aussi l'occasion pour la douane de réaffirmer son engagement en faveur du sport de haut niveau ainsi que son attachement aux valeurs de courage et de dépassement de soi véhiculées par nos sportifs à l'instar de Marie.
Nous souhaitons tous à Marie le meilleur pour cette nouvelle aventure.

Vous prenez votre retraite sportive, quels sont vos projets ?

Je viens de terminer mon Master 2 en Biologie, écologie environnement. Nous créons également avec mon mari, Robin Duvillard et moi-même un hôtel dédié à l'accueil des sportifs en tout genre (loisirs, professionnels, vacances, séminaires...) qui ouvrira ses portes en octobre prochain.
Je vais aussi travailler à mi-temps à partir de septembre pour le département de l'Isère au service des sport de pleine nature, afin d'assurer la partie éducation à l'environnement.
L'autre mi-temps sera occupé par l'activité hôtelière !

 

Vous êtes membre de l’Équipe de France Douane depuis 2010, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

La Douane a été pour moi la raison pour laquelle j'ai pu continuer à pratiquer mon sport à haut niveau en compétition : n'ayant pas au début de ma carrière des revenus suffisants pour assurer ma vie courante je devais travailler de pair avec les entraînements. Si je n'avais pas pu obtenir de contrat avec la Douane, j'aurai sans doute mi un terme à ma carrière sportive en 2011 !
Ensuite, la Douane est apparue comme une famille de sportifs (et de non-sportifs !) au sein de laquelle on trouve un soutien moral et des encouragements. 

 

Quel est votre meilleur souvenir sous les couleurs de la Douane ? Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Mon meilleur souvenir de résultats à été l'année 2016 durant laquelle j'ai connu l'apogée de ma carrière avec 6 médailles remportée sur les Championnats du monde d'Oslo. j'ai également des souvenirs assez fort de la médaille d'or olympique à Pyeongchang.
Chaque évènement est particulier mais je crois que mes souvenirs les plus forts restent des souvenirs de vie courante en stage, lors de coupes du monde, de déplacements à l'étranger. Des souvenirs humains d'échanges, de rires et de partage. J'ai notamment un souvenir impérissable de mes séjours aux Etats-Unis ou au Canada lors des coupes du mondes hivernales. C'était magique et l'ambiance du groupe était incroyable et festive malgré les compétitions.

 

Que diriez-vous à des sportifs souhaitant rejoindre l’Équipe de France Douane ?

Qu'ils ont beaucoup de chance alors qu'ils n'hésitent pas à dire oui !!! Que c'est un appui majeur dans la carrière d'un sportif, qu'ils trouveront un soutien moral et financier et une possibilité de reconversion, ce qui est également très important pour les sportifs de haut niveau.
 

Vous êtes marraine de la vedette garde-côte « Libecciu » de Bastia, comment avez-vous vécu cette inauguration ?

Pour moi ca a été une nouvelle expérience. Je l'ai vécu un peu comme la fin d'une histoire (et le début d'une autre !) une façon de dire au-revoir à la Douane tout en conservant un lien privilégié avec cette administration. 

 

Le palmares de Marie Dorin-Habert

  • Médaille de bronze olympique en relais dame en 2018
  • Championne Olympique de relais mixte en 2018
  • Vice-championne du monde de relais mixte et médaille de bronze de relais dame en février 2017
  • 2 victoires en coupe du monde en 2017
  • 6 médailles aux championnats du monde en mars 2016
  • Triple Championne du monde d’individuel, de mass start et de relais mixte en mars 2016
  • Double vice Championne du monde de relais et relais mixte en mars 2015
  • 3ème place à Oslo en coupe du monde février 2015
  • 3ème place en mass start à Kanthy Mansyisk en coupe du monde mars 2015
  • Double Championne du monde de sprint et de poursuite en mars 2015
  • Blessure en 2014 mais participation aux JO de Sochi et podium en fin de saison en coupe du monde
  • 3 podiums en coupe du monde en 2013
  • Vice-Championne du monde de relais en 2012
  • Deux podiums en coupe du monde en 2011
  • Médaille d’argent en relais aux JO de Vancouver 2010
  • Médaille de bronze de sprint aux JO de Vancouver de 2010
  • 3ème en Coupe du monde poursuite en 2009

 

Son interview lors du 64e Championnat d'Europe des douanes alpines

DouaneTV [Vidéo - 1'53]

 

 

Retour en images sur Marie Dorin-Habert

Album souvenir de Marie Dorin-Habert

 

 
Auteur : Bureau de l'information et de la communication