Vendredi 9 septembre 2022

Le chiffre du commerce extérieur extérieur de la France - Juillet 2022

En moyenne mobile sur trois mois, en juillet 2022, le solde extérieur poursuit sa dégradation. Il recule de 0,5 milliard d’euros (après –0,4 milliard en juin), et s’établit à -14,0 milliards. Cette baisse est portée par la balance énergétique qui se détériore de 0,6 milliard sur le mois. Ainsi, hors énergie, le solde est quasi-stable en juillet (+0,1 milliard), comme depuis les 5 derniers mois.

Les analyses du chiffre du commerce extérieur - Juillet 2022

En moyenne mobile sur trois mois, en juillet 2022, le solde extérieur poursuit sa dégradation. Il recule de 0,5 milliard d’euros (après –0,4 milliard en juin), et s’établit à -14,0 milliards. Cette baisse est portée par la balance énergétique qui se détériore de 0,6 milliard sur le mois. Ainsi, hors énergie, le solde est quasi-stable en juillet (+0,1 milliard), comme depuis les 5 derniers mois.

En juillet 2022, les importations continuent de croître. Elles augmentent de 0,7 milliard (après 1,1 milliard en juin), pour atteindre 63,2 milliards. Cette hausse des importations s’explique par le renchérissement de la facture énergétique qui augmente de 0,4 milliard en juillet, dans le sillage de la hausse des importations en électricité et de pétrole raffiné. Sur la période, les exportations sont moins dynamiques que les importations, et progressent de 0,2 milliard en juillet (après +0,6 milliard en juin), pour se porter à 49,2 milliards.

Les soldes des échanges de biens de consommation et de biens d’investissement sont stables en juillet. Dans le même temps, le solde des biens intermédiaires continue à s’améliorer quant à lui, sous l’effet d’une hausse des exportations légèrement plus dynamique que celle des importations depuis le mois d’avril.