Mercredi 7 juillet 2021

Résultats du commerce extérieur de la France - Mai 2021

En données mensuelles, le solde du commerce extérieur de marchandises de la France s'établit à : - 6,8 milliards d'euros

Analyse mensuelle - Mai 2021

En moyenne mobile sur trois mois, les exportations se redressent depuis juin 2020, quoiqu’à un rythme de plus en plus modéré. En mai 2021, elles progressent légèrement sur le mois et se maintiennent à 94 % de leur niveau moyen en 2019, comme en avril. Les importations progressent plus fortement depuis six mois, après avoir été globalement stables entre septembre et novembre 2020. En mai 2021, elles ralentissent et atteignent 98 % de leur niveau moyen en 2019. Le déficit augmente sensiblement depuis cinq mois – bien que de façon moins prononcée ce mois-ci – et atteint le niveau élevé de 6,6 milliards d’euros. Cette phase fait suite à une période de baisse ininterrompue de juillet à décembre 2020. En cumul sur douze mois glissants, le déficit se maintient à un niveau historiquement haut et atteint ce mois-ci près de 70 milliards d’euros.

En mai, le déficit énergétique s’établit à 2,9 milliards d’euros, dans le sillage des approvisionnements qui poursuivent leur croissance entamée fin 2020. Hors énergie, le déficit interrompt sa progression enregistrée depuis quatre mois. Il s’établit tout de même, la période Covid de 2020 mise à part, à un niveau historiquement haut depuis deux mois. Pour les biens de consommation, les importations cessent de progresser ce mois-ci tandis que les exportations augmentent légèrement. Entraînée par une hausse des importations plus marquée que celle des exportations, le solde des biens intermédiaires ne cesse de se dégrader. À l’inverse, le déficit des biens d’investissement est quasiment stable depuis trois mois en raison de l’atonie globale des échanges