• Accueil
  • Anaïs CHEVALIER (ski nordique)

Anaïs CHEVALIER (ski nordique)

Anaïs CHEVALIER

Discipline : Biathlon
Membre de l'Équipe de France Douane depuis 2014
Née à Saint-Martin-d'Hères (38)
Club : DOUANE LES 7 LAUX
Comité : SPORTS DE NEIGE DU DAUPHINÉ (38)

Palmarès

Meilleures performances

  • Médaille de bronze en relais féminin aux Jeux Olympiques de Peyongchang (KOR) en 2018
  • Vice-championne du monde 2017 de relais mixte à Hochfilzen (AUT)
  • Vice-championne du monde 2016 de relais à Oslo (NOR)
  • Médaillée de bronze de sprint et de relais aux championnats du
  • monde 2017 à Hochfilzen (AUT)
  • Médaillée de bronze de relais aux championnats d’Europe 2015
  • 2 victoires et 5 podiums en Coupe du monde 2019
  • 3 victoires en relais en Coupe du monde 2018
  • 2 podiums en Mass Start en Coupe du monde 2018
  • 2 victoires par équipe en Coupe du monde 2015 et 2016
  • Sélectionnée pour les JO 2014 de Sotchi (RUS)

2018-2019

  • Clt mondial 9ème en sprint
  • WC 1ère relais mixte à Soldier Hollow (USA)
  • WC 1ère relais à Ruhpolding (GER)
  • WC 2ème sprint à Oberhof (GER)

Anais CHEVALIER nous parle de son sport

Service Youtube indisponible en raison de la non-acceptation de l'utilisation des cookies

Interview d'Anaïs Chevalier :

Je suis Anaïs Chevalier, je fais du biathlon et je fais partie de l'équipe de France Douane depuis juillet 2014.

La Douane française nous apporte un soutien financier, qui sans ça je ne pourrais pas pratiquer mon sport, ainsi qu'une couverture sociale ce qui n'est pas négligeable. Et puis c'est vrai que sur des grands évènements comme ça, un grand soutien moral est apporté par la Douane. On se sent soutenue par toute équipe et c'est vraiment une part très importante parce que sans la douane je ne pourrais pas faire mon sport.

Le biathlon c'est du ski de fond avec du tir, ça mélange l'effort physique intense du ski de fond avec la lucidité et la précision au tir. Donc on va dire deux éléments contradictoires mais qui finalement nous permet d'avoir un panel d'émotions et de compétences physiques et mentales assez étendues. C'est donc un sport qui demande beaucoup mais qui est très bien à vivre.

Suivez Anaïs CHEVALIER