Vous êtes ici : Informations > Douane > Emploi - Recrutement

Contrôleur des douanes (catégorie B)

Publié le : vendredi 16 mai 2014 |
Mots clés : métiers, recrutement
Contrôleur des douanes (catégorie B)
Contrôleur des douanes - Scanner mobile | © Douane
Vous avez le Baccalauréat ? Devenez contrôleur des douanes et droits indirects !

En tant que contrôleur des douanes et droits indirects, vous pouvez exercer vos fonctions dans l’une des deux branches d’activité de la douane, ce qui vous offre des possibilités de parcours professionnels variés et évolutifs.

Branche OP/CO ou administration générale

Contrôle de marchandises

 

Vous pouvez être :

  • vérificateur des marchandises, c'est-à-dire chargé du contrôle de l'application des droits et taxes, ainsi que des formalités douanières auxquelles sont soumises les marchandises importées ou exportées ; 
  • enquêteur au sein d'une équipe, en charge de la vérification et du contrôle en entreprises et sur documents, des opérations effectuées par les sociétés, ; 
  • informaticien, après obtention de la qualification de programmeur ou de pupitreur ; 
  • rédacteur spécialisé à la direction générale ou dans les directions interrégionales des douanes.

Branche de la surveillance

branche surveillance

 

Vous pouvez être affecté dans une brigade et tenu au port de l'uniforme et d'une arme de service. En tant que chef d’équipe ou bien chef d'unité, vous contrôlerez les voyageurs, leurs bagages, les marchandises en mouvement, et les moyens de transport aux points de passage autoroutiers, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires des frontières extérieures à l'Union européenne, et sur tout point du territoire national. Vous pourrez occuper, sous certaines conditions (obtention d’une qualification), des emplois spécialisés (maître de chien, motocycliste, chef mécanicien d’une vedette garde-côtes, ou dans une brigade aérienne, marin des douanes)

Nota. De par la nature même de leurs fonctions, les agents de la branche surveillance sont astreints à une grande disponibilité. Ils exercent des permanences de nuit, les samedi, dimanche et jours fériés. Une bonne condition physique est nécessaire à l’accomplissement de ces fonctions actives et de terrain.

Les perspectives d’évolution de carrière

Les perspectives d’évolution sont diversifiées au sein de l’administration des douanes. Vous pourrez accéder au grade d’inspecteur, lequel ouvre l’accès au cadre supérieur, par concours ou par promotion au mérite.

Vous percevrez, en chiffres bruts annuels (*), dès l'affectation en sortie d'école 24 230 euros dans la branche des opérations commerciales, ou 25 200 euros dans la branche de la surveillance (primes incluses).

Après votre réussite au concours

Vous serez nommé contrôleur stagiaire et suivrez à ce titre un stage d’un an, comprenant deux périodes distinctes :

  • un cycle d’enseignement professionnel de 6 mois, soit à l’Ecole nationale des douanes de Rouen si vous êtes lauréat du concours de la branche du contrôle des opérations commerciales et d’administration générale, soit à l’Ecole nationale des brigades des douanes de La Rochelle si vous êtes lauréat du concours de la surveillance (Nota : dès votre entrée dans l’établissement de La Rochelle, vous serez astreint au port de l’uniforme) ; 
  • une période de formation pratique dans les services déconcentrés de la direction générale des douanes et droits indirects de 6 mois. Le lieu géographique du stage dépendra de votre classement à l’issue du cycle d’enseignement professionnel et des besoins de l’administration. 

A l’issue de votre année de stage, et après voir satisfait aux contrôles des connaissances durant cette période, vous serez titularisé et affecté dans un service en tant que contrôleur des douanes et droits indirects de deuxième classe.

En savoir plus

Auteur : A/1 - Politique générale du personnel