Vous êtes ici : Informations > Douane > Missions et organisation - Rôle de la douane

Insignes et symboles de la douane française

Publié le : vendredi 7 juillet 2017 |
Mots clés : 14 juillet
Insignes et symboles de la douane française
Les insignes de la douane française | © Douane
Héritage de l'Histoire, ces insignes sont indissociables de l'administration des douanes.

 

La douane, une administration aux traditions fortes héritées de l'histoire.

 

Un drapeau et des symboles forts

Drapeau du bataillon des Douanes (1880)Le 14 juillet 1880, à la revue de Longchamp, le président Grévy remet au Corps des douanes un drapeau militaire pour l’ensemble des bataillons de douaniers, comme pour les chasseurs à pied. Ce drapeau participera au défilé de la Victoire le 14 juillet 1919.

Le 21 janvier 1921, le drapeau est décoré de la Croix de guerre 1914-1918 avec palme matérialisant la citation à l’ordre de l’armée décernée en 1920 à la Compagnie de douaniers de Longwy pour la défense héroïque de la forteresse. Le ruban de la Croix de Guerre porte également, depuis leurs remises le 24 mai 2017, deux étoiles de vermeil pour les deux citations obtenues par les 4 Compagnies du Bataillon de Forteresse de Belfort les 22 mars 1915 et 6 mai 1915.

L’emblème actuel est confié à la garde de l’École nationale des douanes de La Rochelle. Un exemplaire ancien est exposé au Musée national des douanes de Bordeaux.
 

 

Le Cor et la Grenade

L’insigne actuel de la douane a été attribué en 1875 au Corps militaire des douanes. Cet insigne militaire prestigieux est la grenade à 7 flammes incluse dans un cor de chasse.
La grenade souligne que ces formations étaient considérées comme des troupes d’élite et le cor rappelle l’assimilation des bataillons de douaniers aux chasseurs à pied.
Symbole chargé d’histoire, de valeurs et de traditions des brigades des douanes, cet insigne, depuis cette date, est indissociable de l’uniforme douanier et de l’administration.
 

La médaille d’honneur des douanes

L’histoire des brigades des douanes abonde en faits de guerre, actes de courage et de dévouement, accomplis par les agents.

En 1894, le Président Carnot institue une décoration destinée initialement à récompenser les agents des brigades. La médaille d’honneur des douanes est décernée à titre exceptionnel pour des actes de courage, des affaires marquantes ou au mérite à des fonctionnaires ayant au moins vingt ans de longs et irréprochables services.
 

La bande garance (la bande rouge du pantalon des douaniers)

Le pantalon à bande garance est caractéristique de la silhouette des douaniers. Il est devenu au fil de l’histoire la marque distinctive de ce corps d’élite. En 1835, quatre ans après la création du Corps militaire, Louis-Philippe redéfinit l’uniforme des brigades. L’habit, semblable à celui de l’infanterie, est liseré d’un passepoil garance.

Le pantalon de service gris bleuté comporte désormais un liseré garance qui se substitue au liseré vert précédent. En 1852, ce passepoil garance est remplacé par une bande garance.

Le pantalon caractérisant la silhouette du douanier ne subira que peu d’évolutions par la suite.

Devenu bleu foncé, il est toujours porté en dehors des missions de terrain, notamment lors des cérémonies.

 

En savoir plus

 

 

Auteur : Bureau de l'information et de la communication