Mardi 19 mai 2020

Face au coronavirus Covid-19, ayez les bons réflexes

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements, et ainsi limiter la propagation du virus Covid-19. À partir du 11 mai, la vie sociale reprend progressivement son cours.

Application du dispositif de déconfinement

Vie sociale

Vous pouvez, tout en respectant les règles de distanciation sociale :

  • circuler librement dans votre région, sauf pour les déplacements à plus de 100 km à vol d'oiseau de votre domicile, qui ne seront possibles que pour un motif impérieux, qu’il soit familial ou professionnel ;
  • pratiquer un sport individuel en extérieur ;
  • vous rendre à nouveau dans les parcs et jardins , uniquement dans les départements où le virus circule faiblement et sous réserve des décisions des gestionnaires de ces espaces ;
  • vous rendre dans les forêts ;
  • vous rendre dans les médiathèques, bibliothèques, les petits musées et les petits monuments ;
  • vous rendre dans les lieux de cultes, qui resteront ouverts. Ils n’organiseront cependant pas de cérémonie, au moins jusqu’au 2 juin ;
  • vous rendre aux cérémonies funéraires qui resteront limitées à 20 personnes ;
  • vous rendre dans les cimetières ;
  • participer à des rassemblements limités à 10 personnes. Un nouveau seuil pourra être défini fin mai.

Cependant :

  • vous ne pouvez pas pratiquer de sport dans les lieux couverts, ni de sport collectif, ni de sport de contact (la liste précise est diffusée par le ministère des sports) ;
  • les plages, lacs, bases nautiques, sont inaccessibles - sauf demande des maires effectuées aux Préfets et indiquant les mesures de distanciation physiques prises. Une décision sera prise fin mai ;
  • les manifestations de plus de 5000 participants (sportives, culturelles, etc.) ne pourront pas se tenir avant le mois de septembre ;
  • les parcs et jardins sont fermés jusqu’au 1er juin dans les départements rouges où la circulation épidémique est élevée ;
  • les musées, monuments, parcs zoologiques sont fermés - sauf décision contraire du préfet après avis du maire et du gestionnaire de l’établissement ;
  • les manifestations de plus de 5000 participants (sportives, culturelles, etc.) ne peuvent pas se tenir jusqu’au 31 août ;
  • la saison actuelle des sports professionnels dont le football ne reprendra pas ;
  • les mariages continueront d’être reportés, sauf urgences ;
  • la décision des conditions de réouverture des cafés et restaurants sera prise à la fin du mois de mai.

Le respect par chacun d’entre nous de ces règles contraignantes est important : notre santé collective en dépend !

Les personnes âgées et vulnérables sont invitées (sans obligation ni besoin d’attestation) à respecter les règles similaires à celles imposées durant la période de confinement, et donc à limiter leurs contacts et leurs sorties. Les personnes qui rendent visite à ces personnes doivent respecter les précautions nécessaires à la préservation de leur santé fragile.

 

La norme des 100 km

  • Chacun peut de nouveau circuler sans attestation avec, s’il est en voiture, un justificatif de domicile tel qu'un chéquier, une pièce d'identité, un justificatif d’assurance de la voiture, une facture.
  • En revanche, les déplacements au-delà de 100 km à vol d’oiseau de son lieu de résidence actuel sont interdits, sauf si ces 100 km se font au sein d’un même département.
    • des dérogations sont possibles pour des motifs professionnels ou familiaux impérieux comme un décès, l’assistance à une personne vulnérable ou l’exercice par exemple de son métier de transporteur.
    • l’attestation dérogatoire sera disponible sur le site du gouvernement ou du ministère de l’Intérieur.
    • des contrôles seront effectués dans les gares, aérogares, sur les routes et les autoroutes et l’amende sera de 135 euros pour les personnes qui ne seraient pas en règle.

 

La question des frontières

Pas de changement notable par rapport à la règle actuelle.

La circulation en dehors ou en provenance de l’espace européen est interdite. Une réévaluation sera opérée au niveau européen le 15 juin.

Des mesures de quatorzaine ou d’isolement sont possibles pour les personnes qui entrent sur le territoire et ne proviennent pas de l’espace européen.

La libre circulation des travailleurs frontaliers est préservée.

Pour les travailleurs saisonniers -en particulier agricoles-, des mesures spécifiques sont prises : ils peuvent se déplacer à condition de disposer d’un justificatif économique impérieux.

Pour préserver votre santé et celle de votre entourage

Face au coronavirus Covid-19, il existe des gestes simples pour se protéger

  • Se laver très régulièrement les mains ;
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir ;
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter ;
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades ;
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts ;
  • Se distancier d’au moins un mètre de chaque autre personne autour de soi.
     

La plateforme téléphonique

Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus Covid-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 :

  • 0800 130 000 (appel gratuit).
La plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

Si vous avez des symptômes (toux, fièvre) qui font penser au Covid-19 : restez à votre domicile, évitez les contacts, appelez un médecin avant de vous rendre à son cabinet ou appelez le numéro de permanence de soins de votre région. Vous pouvez également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appelez le SAMU (15) ou envoyez un message au numéro d’urgence pour les sourds et malentendants (114).

Si vous avez des difficultés pour entendre ou parler par téléphone en raison d’un handicap, vous pouvez vous rendre sur l'espace de contact ouvert dédié aux personnes sourdes, malentendantes ou aveugles, du site du gouvernement.

 

Il est recommandé de consulter

Pour connaître l'évolution de la situation concernant le virus Covid-19, vous pouvez consulter les informations délivrées par la direction générale de la santé (DGS) et le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (MEAE).