Inspecteur des douanes

Mise à jour le 11/10/2022

Le concours d’inspecteur des douanes appartient à la catégorie A de la fonction publique. Vous devez être titulaire au minimum d’un Bac+3 pour concourir. Ce concours vous permet d’exercer les différents métiers proposés au grade d’inspecteur des douanes.

Le métier d’inspecteur des douanes

Vos fonctions

Le concours d’inspecteur des douanes donne accès à un grade mais offre la possibilité d’exercer une grande variété d’emplois. En tant qu’inspecteur des douanes, vous pourrez accéder à toutes les branches d’activité de la douane. Tout au long de votre carrière administrative, vous conserverez la possibilité de diversifier votre expérience professionnelle et de changer de branche d’activité.

Quelques exemples d’emplois d’inspecteur en fonction de votre filière d’affectation. 

Branche de l’administration générale et des opérations commerciales

  • Rédacteur spécialisé dans un domaine d’expertise à la direction générale : vous pouvez être en charge au niveau national du pilotage et de l’application d’une réglementation spécifique dont vous avez la charge.
  • Agent poursuivant : ces agents exercent généralement au sein des services contentieux des directions régionales. Ils représentent l’administration des douanes à l’occasion des procès faisant suite à des constatations douanières.
  • Formateur : dans les écoles des douanes ou bien responsable en région de la formation professionnelle.
  • Responsable d’un service en charge d’une fonction support : vous pouvez être en charge du recrutement, responsable des achats, chargé de la santé et sécurité au travail, etc. 
  • Conseiller aux entreprises : vous répondez aux questions des entreprises sur la réglementation douanière et les accompagnez dans leurs démarches.
  • Gestionnaire d’un service lié à la fiscalité douanière : vous dirigez et vous animerez le service et serez l'interlocuteur de proximité des contribuables en apportant votre expertise et conseil.
  • Chef du pôle contrôle au sein d'un bureau de douane : vous serez amené à programmer et réaliser les contrôles des flux de marchandises dans les zones portuaires, aéroportuaires ou logistiques.
  • Chef du pôle de gestion des procédures : vous délivrez et assurez la gestion courante des autorisations délivrés aux entreprises dans le cadre de leurs procédures douanières.
  • Auditeur : vous êtes en charge des audits réalisés dans le cadre de la délivrance des autorisations de statut d’Opérateur Economique Agrée (OEA). Vous vous déplacez dans les entreprises afin de vous assurer de la conformité de leurs procédures aux standards fixés par ce label.
  • Enquêteur ou analyste : dans un service régional d'enquête (SRE), ou à la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), vous vous assurez de la  régularité des opérations commerciales des entreprises et traquez les potentielles fraudes. Il existe une grande diversité de thématiques d’enquête (fausses déclarations de valeur, non respect des normes, non respect des mesures d’embargo, exonérations indues, etc).

Branche de la surveillance

  • Chef (ou adjoint) de service douanier de la surveillance : vous êtes en charge de l’organisation de l’activité des brigades sous votre autorité. Cette fonction comporte un important volet managérial et administratif.
  • Officier de douane judiciaire : après l’obtention d’une qualification spécifique, vous effectuerez des enquêtes judiciaires, sur réquisition du procureur de la République ou sur commission rogatoire du juge d'instruction dans les domaines définis à l’article 28-1 du code de procédure pénale (matières principalement douanière, économique et financière).

Évolution de carrière

Les perspectives d’évolution sont diversifiées au sein de l'administration des douanes. Vous pourrez accéder à l’encadrement supérieur, soit par la voie d’un concours professionnel (après 5 années d’ancienneté), soit par promotion interne.

Rémunération en début de carrière

Vous percevrez, en chiffres bruts annuels (base janvier 2021), dès l'affectation en sortie d'école, 36 400 (primes incluses – chiffres indicatifs pour les agents recrutés à titre externe).

Pour faire acte de candidature au concours externe d’inspecteur des douanes, vous devez être titulaire d’un niveau bac+3, remplir un certain nombre de conditions, notamment de nationalité, d’aptitude physique, de service national ou JDC, satisfaire à l’enquête administrative préalable au recrutement.

    Bon à savoir : il n’y a pas de limite d’âge pour concourir.

    La formation après recrutement au poste d'inspecteur des douanes

    Après votre réussite au concours, vous serez nommés inspecteur-élève des douanes. Vous suivrez une formation composée de 12 mois d’enseignement professionnel à l'École nationale des douanes de Tourcoing suivie d’une formation pratique de 6 mois sur votre lieu d’affectation.

    À l’issue de cette année de stage, et sous réserve d’avoir satisfait aux divers contrôles des connaissances, vous serez titularisés en tant qu’inspecteur des douanes.

    Conditions de présentation au concours externe d'inspecteur des douanes

    Pour candidater au concours externe d’inspecteur des douanes, vous devez remplir un certain nombre de conditions relatives au diplôme, à la nationalité ainsi que les conditions physiques exigées pour l’exercice des fonctions. Vous devrez également satisfaire à l’enquête administrative préalable au recrutement.

    Conditions relatives au niveau de diplôme ou d’expérience du candidat 

    • Être titulaire d’un diplôme national de fin de deuxième cycle de l’enseignement supérieur (licence Bac+3) ou d’un diplôme équivalent.
    • Ou justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans à temps plein dans un emploi de niveau au moins équivalent à celui exercé par un inspecteur des douanes (cf. nomenclature PCS-ESE 2003 de l’INSEE). 
    Ces conditions de diplômes ou d’expérience professionnelle ne sont pas opposables aux mères et pères d’au moins trois enfants, ainsi qu’aux sportifs de haut niveau (reconnus par le ministère chargé des Sports).

     

    Conditions relatives à la nationalité du candidat

    • Posséder la nationalité française ou être ressortissant d'un des États membres de l'Union européenne ou d'un des États parties à l'accord sur l'espace économique européen, d'Andorre, de Monaco ou de la Suisse. 
    Attention, l'accès à certains emplois est réservé aux seuls titulaires de la nationalité française, ces emplois étant liés à l'exercice de prérogatives de puissance publique ou inséparables de l'exercice de la souveraineté nationale.

     

    • Jouir de l’intégralité de vos droits civiques et être en position régulière au regard des dispositions du code du service national, les mentions portées au bulletin 2 du casier judiciaire doivent être compatibles avec l’exercice des fonctions

    Organisation et contenu des épreuves du concours d'inspecteur des douanes

    Les épreuves du concours

    Le concours se déroule en deux phases.

    Épreuve 1 - Durée 4h - Coefficient 6

    Rédaction d’une note, à partir d’un dossier relatif aux questions économiques, financières et sociales.

    Épreuve 2 - Durée 3h - Coefficient 4

    Épreuve à dominante juridique (au choix du candidat) :

    • Droit constitutionnel, droit administratif et libertés publiques
    • Institutions, droit et politiques communautaires
    • Droit des affaires
    • Droit pénal
    Épreuve 3 - Durée 3h - Coefficient 4

    Épreuve à dominante économique (au choix du candidat) :

    • Analyse économique
    • Comptabilité et analyse financière
    • Gestion et administration des entreprises
    • Géographie économique et humaine
    Épreuve 4 (facultative) - Durée 2h - Coefficient 2

    Épreuve de langue étrangère (au choix du candidat) : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien, russe (sans dictionnaire, sauf pour l’arabe et le chinois).

    Épreuve 1 - Préparation : aucune - Durée 30 min - Coefficient 10

    Entretien, sur la base d’une fiche de parcours professionnel et personnel, visant à apprécier les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions à la direction générale des douanes et droits indirects.

    Épreuve 2 - Préparation : 10 min - Durée 30 min - Coefficient 3

    Épreuve orale de finances et gestion publiques.

    Épreuve 3 - Préparation : aucune - Durée 15 min - Coefficient 3

    Épreuve orale de langue étrangère (au choix du candidat) : langue différente de celle choisie pour l’écrit, parmi allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien, russe.

    Inscription au concours d’inspecteur des douanes 

    Dès l'ouverture officielle des concours, les inscriptions aux concours d’inspecteur des douanes peuvent être effectuées :

    • En ligne sur le site des concours de la douane www.concours.douane.finances.gouv.fr 
    • Par courrier (envoi par la voie postale d’un imprimé de demande d’admission à concourir)

    Contacts 

    Pour tout renseignement, les candidats peuvent s'adresser :

    • En province, à la direction interrégionale des douanes la plus proche.
    • En Ile-de-France, à la direction interrégionale des douanes :
      Direction interrégionale des douanes d'Ile-de-France
      Service des examens et concours
      3 rue de l’Église
      94477 Boissy-Saint-Léger cedex
      Tél. : 09 70 27 17 26
      Courriel : di-ile-de-france@douane.finances.gouv.fr