Mercredi 8 juin 2022

Résultats du commerce extérieur de la France - Avril 2022

En moyenne mobile sur trois mois, le solde extérieur de biens recule de nouveau sensiblement en avril 2022 (-0,6 milliard d’euros) et atteint -12,4 milliards. La dégradation du solde énergétique sous l’effet de la hausse des prix de l’énergie est une nouvelle fois la principale responsable de cette situation. Ainsi, hors énergie le solde extérieur de biens recule plus modérément sur le mois (-0,1 milliard).

Analyse mensuelle - Avril 2022

En moyenne mobile sur trois mois, le solde extérieur de biens recule de nouveau sensiblement en avril 2022 (-0,6 milliard d’euros) et atteint -12,4 milliards. La dégradation du solde énergétique sous l’effet de la hausse des prix de l’énergie est une nouvelle fois la principale responsable de cette situation. Ainsi, hors énergie le solde extérieur de biens recule plus modérément sur le mois (-0,1 milliard).

En avril 2022, les importations atteignent 58,8 milliards après avoir progressé sur trois mois à un rythme soutenu et régulier de +0,8 milliard. Les exportations progressent plus modestement ce mois-ci (+0,2 milliard). En dehors d’un recul ponctuel le mois précédent, elles sont en hausse continue depuis le début d’année 2021. La hausse des importations, comme celle des exportations continue d’être avant tout tirée par celle des prix.

Les échanges de biens de consommation et de biens intermédiaires progressent à des rythmes équivalents ce mois-ci, dans un contexte de hausse des prix alimentaires et industriels. Leurs soldes respectifs sont quasi-stables ce mois-ci. À l’inverse, le solde des échanges de biens d’investissement diminue sensiblement, entrainé par la baisse de ses exportations.