• Accueil
  • Agent de constatation des douanes

Agent de constatation des douanes

Le grade d'agent de constatation des douanes appartient à la catégorie C de la fonction publique de l’État.

Le concours pour le recrutement d’agent de constatation des douanes est commun à celui d’agent de la direction générale des finances publiques et d’agent de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Vous devez exprimer vos vœux au moment de l’inscription.

 Le métier d’agent de constatation des douanes

Après votre réussite au concours, vous serez nommés agent de constatation stagiaire des douanes et suivrez une formation d’un an comprenant un cycle d’enseignement professionnel d’environ 12 semaines à l’école nationale des douanes de la Rochelle, suivi d’une formation pratique dans les services. À la fin de cette année de stage, si vous avez réussi les contrôles de connaissances, vous serez titularisés en tant qu’agent de constatation des douanes. Comme agent de constatation, vous exercerez vos fonctions dans l’une des deux branches d’activité de la douane, ce qui vous ouvrira la possibilité d’exercer différents métiers et d’évoluer dans votre vie professionnelle.

 Branche administrative

En faisant le choix « branche administrative » lors de votre inscription au concours commun, vous travaillerez le plus souvent en équipe et au contact du public : suivi et contrôle des opérations du commerce international, travail sur documents en entreprise dans le secteur des contributions indirectes (tabacs et alcools, métaux précieux, produits pétroliers), perception de taxes sectorielles (sur les poids lourds, les navires de plaisance etc.).

Branche surveillance

En faisant le choix « branche surveillance » lors de votre inscription au concours commun, vous devrez porter l’uniforme et une arme de service et travaillerez au contact du public, pour des missions de lutte contre la fraude (trafics de contrefaçons, de stupéfiants, d’espèces animales ou végétales protégées, de marchandises prohibées ou fortement taxées, etc.). Une bonne condition physique est nécessaire pour remplir ces fonctions de terrain.

Selon le type de brigade dans laquelle vous serez affectés, les missions proposées seront différentes :

  • en brigade de surveillance extérieure (BSE), vous serez chargés de la surveillance aux postes frontières extérieurs de l’Union européenne (ports, gares et aéroports à trafic international, frontières suisse et andorrane) et dans les départements ou collectivités d’Outre Mer.

Vous contrôlerez des voyageurs à un point fixe de la frontière extracommunautaire :

  • en brigade de surveillance intérieure (BSI), vous serez chargés de la surveillance d'une zone du territoire national et effectuerez, en particulier, des contrôles routiers et autoroutiers. Travaillant toujours en équipe, votre mission sera, selon votre secteur d’intervention (aéroport, port, réseau routier), de sélectionner des moyens de transport, de contrôler des personnes, marchandises et capitaux.

Vous pourrez, sous certaines conditions (obtention d’une qualification), exercer des fonctions de spécialiste (maître de chien, technicien ou opérateur radio, mécanicien, marin, etc.).

Évolution de carrière

Les perspectives d’évolution sont nombreuses au sein de l’administration des douanes et droits indirects. Vous pourrez accéder aux grades supérieurs de contrôleur, puis d’inspecteur, par concours ou par promotion au mérite.

Rémunération en début de carrière

Vous percevrez, en chiffres bruts annuels (base année 2016), dès l'affectation en sortie d'école, 25 400 € dans la branche administrative ou 26 900 € dans la branche de la surveillance (primes incluses).

Conditions de présentation au concours

Rappel : Il n’y a pas de limite d’âge pour concourir.

Conditions communes à tous les candidats

  • Pour l'accès à la branche administrative, vous devez posséder la nationalité française ou être ressortissant d'un des États membres de l'Union européenne ou d'un des États parties à l'accord sur l'espace économique européen, d'Andorre, de Monaco ou de la Suisse.
Attention : l'accès à certains emplois est réservé aux seuls titulaires de la nationalité française, ces emplois étant liés à l'exercice de prérogatives de puissance publique ou inséparables de l'exercice de la souveraineté nationale. Pour l'accès à la branche de la surveillance, l'attention est appelée sur le fait que les emplois de cette branche peuvent comporter une participation à l'exercice de prérogatives de puissance publique de l'État réservée aux candidats de nationalité française

  • Vous devez jouir de l’intégralité de vos droits civiques et être en position régulière au regard des dispositions du code du service national, les mentions portées au bulletin 2 du casier judiciaire doivent être compatibles avec l’exercice des fonctions ;

Les candidats doivent également satisfaire à l’enquête administrative préalable au recrutement.

  • Pour les agents de la branche de la surveillance, vous devez remplir les conditions d’aptitude physique particulières exigées pour l’exercice des fonctions (déclaration d’aptitude au service actif par un médecin agréé).

Pour faire acte de candidature à titre externe

  • Vous devez être titulaire du brevet d’études du premier cycle du second degré (Diplôme National du Brevet, CAP, BEP) ou d’un diplôme reconnu équivalent, ou bien justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans à temps plein dans un emploi de niveau au moins équivalent à celui exercé par un agent de constatation des douanes (Cf. nomenclature PCS-ESE 2003 de l’INSEE).

Ces conditions ne s’appliquent pas aux mères et pères d’au moins trois enfants, ainsi qu’aux sportifs de haut niveau (reconnus par le ministère chargé de la Jeunesse et des Sports).

Pour faire acte de candidature à titre interne

Vous devez être fonctionnaire ou agent de droit public de l'État, de la fonction publique territoriale ou de la fonction publique hospitalière, militaire ou agent en fonction dans organisation internationale intergouvernementale à la date de clôture des inscriptions.

Vous devez justifier d'une année de services publics effectifs (services civils ou militaires) au 1er janvier de l'année au titre de laquelle le concours est organisé.

Remarque : depuis 2012 les services accomplis en qualité de militaire sont reconnus pour faire acte de candidature à titre interne.

Organisation du concours

Il n’existe pas de programme spécifique de révision : les connaissances sont celles attendues à la fin du 1er cycle de l’enseignement secondaire et de l’enseignement professionnel de niveau V.

Choix de la branche d’activité

Au moment de votre inscription, en fonction des places offertes, vous devrez choisir de concourir soit dans la branche « administrative », soit dans la branche « surveillance ».

  • Si vous choisissez la branche « administrative », vous devrez classer par ordre de préférence chacune des administrations (direction générale des douanes et droits indirects, direction générale des finances publiques, direction générale de la concurrence, de la consommation et répression des fraudes,), pour lesquelles des postes sont ouverts. Ces vœux sont modifiables jusqu’à la date de clôture des inscriptions.

Attention : en cas de réussite au concours commun, votre affectation définitive dans l’une des directions ci-dessus dépendra de ces vœux, mais aussi de votre rang de classement au concours.

  • Si vous choisissez la branche « surveillance », vous devrez passer une épreuve supplémentaire d’exercices physiques et deviendrez agent de constatation des douanes de la branche de la surveillance.

Le concours commun de catégorie C se déroule en trois phases

Une épreuve écrite de pré-admissibilité - Durée 1h30 - Coefficient 1

Épreuve consistant en un questionnaire à choix multiples destiné à vérifier vos connaissances de base en matière d’orthographe, de vocabulaire et de grammaire, vos connaissances générales en mathématiques, ainsi que vos capacités de raisonnement.

Une épreuve écrite d'admissibilité - Durée 3h00 - Coefficient 2

Épreuve consistant en la résolution de cas pratiques permettant de vérifier votre aptitude à présenter les éléments d’un dossier et pouvant aussi comporter la réponse à des questions sur ce dossier, la rédaction d’un document, la mise au point d’un tableau de chiffres.

Attention : les épreuves de pré-admissibilité et d’admissibilité se tiennent le même jour.

Une épreuve orale d'admission - Durée 20 mn - Coefficient 2

Épreuve constituée d’un entretien avec un jury permettant d'apprécier vos motivations et vos aptitudes à exercer les fonctions dans le corps choisi au sein du ministère.

Si vous avez opté pour la branche « surveillance », vous devrez également passer une épreuve d’admission obligatoire d’exercices physiques comportant deux tests d’endurance musculaire (pompes et gainage) et deux courses (60 mètres et 2000 mètres) - Coefficient 1.

NOTA : toute note inférieure à 5 sur 20 à une seule épreuve, avant application des coefficients, est éliminatoire.

L'inscription se fait sur le site internet de la DGFiP

Depuis 2008, le concours d’agent de constatation des douanes est un concours commun à celui d’agent de la direction générale des finances publiques et d’agent de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Vous devez exprimer vos vœux au moment de l’inscription au concours commun.

Contacts