Vendredi 16 avril 2021

La douane renouvelle son partenariat avec l’Institut national de propriété industrielle (INPI)

La Direction générale des douanes et des droits indirects (DGDDI) et l’Institut national de propriété industrielle (INPI) confirment leur coopération accrue en matière de lutte contre la contrefaçon par le renouvellement de leur convention partenariale.

Un partenariat pour marquer l'engagement commun dans la lutte contre la contrefaçon

Vendredi 16 avril 2021, la Douane française et l’INPI signent l’accord de renouvellement de leur convention partenariale dont l’objectif est d’intensifier leur coopération en matière de lutte contre la contrefaçon, phénomène qui porte atteinte à la santé publique, à la sécurité des consommateurs et à l’économie nationale.

La lutte contre la contrefaçon qui constitue un défi majeur pour les États demeure une priorité pour la douane. Au cours des deux dernières décennies, le phénomène de la contrefaçon, amplifié par la mondialisation des échanges mais aussi par le développement d’internet et du e-commerce, a connu une forte hausse. En 2020, la douane a saisi 5,6 millions d’articles soit 20 % de plus qu’en 2019.

Face à ce phénomène, la douane a adapté ses méthodes de travail et moyens d’intervention pour lutter contre ce phénomène. Elle a ainsi mis en œuvre un nouveau plan d’action pour 2021-2022 décliné en 4 grands objectifs : mieux coopérer avec tous les acteurs de la lutte contre la contrefaçon, renforcer la collecte et le traitement du renseignement, intensifier la politique des contrôles et d’enquêtes, adapter  la politique contentieuse et les poursuites aux enjeux stratégiques.

La coopération entre tous les acteurs de la lutte contre la contrefaçon est le 1er objectif de ce nouveau plan. C’est dans ce cadre que la douane et l’INPI ont décidé de renouveler leur convention partenariale afin de maintenir ce lien institutionnel fort et les actions menées pour informer et agir contre la contrefaçon.

Cette convention a pour objectif d’approfondir la coordination des actions complémentaires de l’INPI et de la douane pour la défense de la propriété intellectuelle des entreprises et la sécurité des consommateurs.

« Cela s’inscrit pleinement dans le plan contrefaçon de la douane et plus généralement dans notre action contre les trafics illicites. Je salue l’engagement continu et sans faille des douanières et des douaniers qui agissent en faveur de la sécurité des Français et la protection de notre économie. »

Isabelle Braun-Lemaire,
directrice générale des douanes et droits indirects

« C’est en agissant tous ensemble que nous parviendrons à renforcer la confiance des consommateurs, à défendre les intérêts des entreprises légitimes et à stimuler la croissance en Europe et dans le monde. La lutte contre les contrefaçons suppose une prise de conscience forte des enjeux de la propriété intellectuelle par les entrepreneurs. Elle suppose, aussi, une très bonne coordination entre les administrations en charge de ces questions : avec ce nouveau protocole, la DGDDI et l’INPI renforcent les actions conjointes menées en région et à l’international. »

Pascal Faure,
directeur général de l’INPI

Isabelle Braun-Lemaire, directrice générale des douanes et droits indirects et Pascal Faure, directeur général de l’INPI.

Isabelle Braun-Lemaire, directrice générale des douanes et droits indirects et Pascal Faure, directeur général de l’INPI lors de la signature de renouvellement de leur partenariat. Le 16/04/2021.

Un séminaire en ligne pour informer les entreprises

À la suite de la signature du renouvellement de leur partenariat, la douane et l’INPI animeront, vendredi 16 avril à 15h, un webinaire sur le thème « Comment défendre votre propriété intellectuelle et lutter contre les atteintes faites à vos droits grâce à l’INPI et la Douane ». Cet événement permettra d’informer les entreprises et de les conseiller pour y faire face.

Signature de la convention DGDDI-INPI

Service Youtube indisponible en raison de la non-acceptation de l'utilisation des cookies.
Autorisez le dépôt de cookies Réseaux sociaux pour accéder à cette fonctionnalité.
Personnaliser le dépôt de cookie

La Direction générale des douanes et des droits indirects (DGDDI) et l’Institut national de propriété industrielle (INPI) confirment leur coopération accrue en matière de lutte contre la contrefaçon par le renouvellement de leur convention partenariale. Un partenariat pour marquer l'engagement commun dans la lutte contre la contrefaçon Vendredi 16 avril 2021, la Douane française et l’INPI signent l’accord de renouvellement de leur convention partenariale dont l’objectif est d’intensifier leur coopération en matière de lutte contre la contrefaçon, phénomène qui porte atteinte à la santé publique, à la sécurité des consommateurs et à l’économie nationale. La lutte contre la contrefaçon qui constitue un défi majeur pour les États demeure une priorité pour la douane. Au cours des deux dernières décennies, le phénomène de la contrefaçon, amplifié par la mondialisation des échanges mais aussi par le développement d’internet et du e-commerce, a connu une forte hausse. En 2020, la douane a saisi 5,6 millions d’articles soit 20 % de plus qu’en 2019. Face à ce phénomène, la douane a adapté ses méthodes de travail et moyens d’intervention pour lutter contre ce phénomène. Elle a ainsi mis en œuvre un nouveau plan d’action pour 2021-2022 décliné en 4 grands objectifs : mieux coopérer avec tous les acteurs de la lutte contre la contrefaçon, renforcer la collecte et le traitement du renseignement, intensifier la politique des contrôles et d’enquêtes, adapter la politique contentieuse et les poursuites aux enjeux stratégiques. Présentation du plan contrefaçons 2021-2022 - PDF La coopération entre tous les acteurs de la lutte contre la contrefaçon est le 1er objectif de ce nouveau plan. C’est dans ce cadre que la douane et l’INPI ont décidé de renouveler leur convention partenariale afin de maintenir ce lien institutionnel fort et les actions menées pour informer et agir contre la contrefaçon. Cette convention a pour objectif d’approfondir la coordination des actions complémentaires de l’INPI et de la douane pour la défense de la propriété intellectuelle des entreprises et la sécurité des consommateurs. « Cela s’inscrit pleinement dans le plan contrefaçon de la douane et plus généralement dans notre action contre les trafics illicites. Je salue l’engagement continu et sans faille des douanières et des douaniers qui agissent en faveur de la sécurité des Français et la protection de notre économie. » Isabelle Braun-Lemaire, directrice générale des douanes et droits indirects « C’est en agissant tous ensemble que nous parviendrons à renforcer la confiance des consommateurs, à défendre les intérêts des entreprises légitimes et à stimuler la croissance en Europe et dans le monde. La lutte contre les contrefaçons suppose une prise de conscience forte des enjeux de la propriété intellectuelle par les entrepreneurs. Elle suppose, aussi, une très bonne coordination entre les administrations en charge de ces questions : avec ce nouveau protocole, la DGDDI et l’INPI renforcent les actions conjointes menées en région et à l’international. » Pascal Faure, directeur général de l’INPI

image logo twitter douane Isabelle Braun-Lemaire @Dgdouanefrance

Nous renouvelons avec Pascal FAURE la coopération @INPIFrance/@douane_france qui existe depuis plus de 10 ans. 📌Sans droit de propriété intellectuelle, la contrefaçon n'existe pas 📌Sans contrôle de la marchandise, la propriété intellectuelle des entreprises n'est pas protégée

il y a 4 semaines

image logo twitter douane INPI France @INPIFrance

🤝 Nous sommes très fiers de renouveler notre partenariat avec les @douane_france pour pouvoir continuer d'informer et d'agir contre la #contrefaçon ! inpi.fr/fr/nationales/… Rendez-vous cet après-midi à notre webinaire commun : register.gotowebinar.com/register/51499…

il y a 4 semaines

image logo twitter douane Direction générale des douanes et droits indirects @douane_france

📸Renouvellement de la convention de partenariat avec @INPIFrance 👉 Parce que la protection du savoir-faire de nos #entreprises passe aussi par une coopération accrue de tous les acteurs de la #PropriétéIntellectuelle. En savoir plus ⤵️ bit.ly/3uS8Tyw

il y a 4 semaines