Jeudi 15 octobre 2020

Partenariats douane-entreprise : la réussite de la start-up R-PUR

Dans sa stratégie de développement, la société R-PUR a intégré les problématiques douanières au même titre que celles des ressources humaines, de la gestion opérationnelle ou du financement d'une entreprise.

Présentation :

R-PUR est une start-up basée à Station F où elle est incubée dans le programme HEC.

Elle développe des masques antipollution haut de gamme en première mondiale.

Leur produit phare, le masque R-PUR NANO est le premier masque antipollution Made in France spécialement conçu pour les utilisateurs de deux roues. Il est doté d’une technologie de nano-filtration brevetée qui permet notamment d’intercepter les particules fines (PM 10 et PM 2,5) ainsi que les particules très fines jusqu’au nanoparticules (PM0,04), une première mondiale.

Le masque permet de respirer un air pur en filtrant les particules toxiques, les particules fines, les pollens et les bactéries présents dans l’air. Imaginé au départ pour les utilisateurs de deux roues, ce masque s’adresse également aux runners et au secteur professionnel (Armé, Police, Pompiers, Aéroport).

La société a reçu le grand prix de l’innovation de la ville de Paris, en 2018.

Dès sa stratégie de développement, la société R-PUR a intégré les problématiques douanières

Au même titre que celles des ressources humaines, de la gestion opérationnelle ou du financement d'une entreprise.

Créée en décembre 2016, la société a contacté la DGDDI en mars 2017 dès la conception de son premier prototype et bien avant sa phase de production. Elle disposait de peu de moyens humains et paraissait perdue face à la technicité de la réglementation douanière.

Dès les premiers échanges, la société s'est sentie rassurée face à l'écoute de l'administration des douanes concernant ses contraintes logistiques et commerciales.

Le climat de confiance ainsi instauré, a permis de fructueux échanges. R-PUR a rapidement compris les bénéfices qu'elle pouvait retirer des accords de libre-échange et a obtenu les statuts d'exportateur agréé et d'exportateur enregistré en 2019. Elle a également déposé et obtenu un renseignement tarifaire contraignant (RTC) pour son produit phare, le masque anti-pollution et ses filtres, afin de sécuriser sa chaîne logistique et commerciale.

R-PUR a bénéficié d'informations et de conseils du réseau d'attachés douaniers

Lors de la 1ère édition 2019 des rencontres internationales de la douane, notamment des attachés douaniers basés en Colombie et en Chine.

L'accompagnement s'est poursuivi en 2020 lors de la crise sanitaire, au cours de laquelle la société a fait appel à notre administration pour comprendre les règles de franchise de droits pour l'importation de masques au plus fort de la crise.

Pour 2021, il a été convenu avec la société de son accompagnement en vue de l'obtention du statut OEA pour sa filiale de fabrication de masques.

Témoignage de Mathieu Lecuyer CEO R-PUR

Service Youtube indisponible en raison de la non-acceptation de l'utilisation des cookies

Présentation :

R-PUR est une start-up basée à Station F où elle a été incubée dans le programme HEC.

Elle y développe des masques antipollution haut de gamme. Leur produit phare, le masque R-PUR NANO est le premier masque antipollution made in France spécialement conçu pour les utilisateurs de deux roues. Il est doté d’une technologie de nano-filtration brevetée qui permet notamment d’intercepter les particules fines (PM 10 et PM 2,5) ainsi que les particules très fines jusqu’au nanoparticules (PM0,04), une première mondiale.

Le masque permet de respirer un air pur en filtrant les particules toxiques, les particules fines, les pollens et les bactéries présents dans l’air. Imaginé au départ pour les utilisateurs de deux roues, ce masque s’adresse également aux runners et au secteur professionnel (Armé, Police, Pompiers, Aéroport).

La société a reçu le grand prix de l’innovation de la ville de Paris, en 2018.

Dans sa stratégie de développement, la société R-PUR a intégré les problématiques douanières

Au même titre que celles des ressources humaines, de la gestion opérationnelle ou du financement d'une entreprise.

Créée en décembre 2016, la société a contacté la DGDDI en mars 2017 dès la conception de son premier prototype et bien avant sa phase de production. Elle disposait de peu de moyens humains et paraissait perdue face à la technicité de la réglementation douanière.

Dès les premiers échanges, la société s'est sentie rassurée face à l'écoute de l'administration des douanes concernant ses contraintes logistiques et commerciales.

Le climat de confiance ainsi instauré, a permis de fructueux échanges. R-PUR a rapidement compris les bénéfices qu'elle pouvait retirer des accords de libre-échange et a obtenu les statuts d'exportateur agréé et d'exportateur enregistré en 2018. Elle a également déposé et obtenu un renseignement tarifaire contraignant (RTC) pour son produit phare, le masque anti-pollution et ses filtres, afin de sécuriser sa chaîne logistique et commerciale.

En 2019, R-PUR a bénéficié du soutien du réseau des attachés douaniers

Lors de la 1ère édition des rencontres internationales de la douane, notamment de nos attachés douaniers basés en Colombie et en Chine.

L'accompagnement s'est poursuivi en 2020 lors de la crise sanitaire, au cours de laquelle la société a fait appel à notre administration pour comprendre les règles de franchise de droits pour l'importation de masques au plus fort de la crise.

Pour 2021, il a été convenu avec la société de son accompagnement en vue de l'obtention du statut OEA pour sa filiale de fabrication de masques.